Dans la beauté du mal

mentall illness

Les maladies mentales étaient un sujet tabou v’là une couple d’années. On s’est tannés et on a voulu en parler ouvertement. On l’a normalisé, mais l’ampleur de l’action a été beaucoup plus grande que c’qu’on aurait pu prévoir.

On l’a pas seulement normalisé, on l’a rendu magnifique. On l’a r’virer d’bord et c’est devenue une œuvre d’art. Tout est devenu tellement beau, parce que c’est courageux de vivre avec un poids à porter. La société semble pas comprendre la réalité d’tout ça.

Parce que l’anorexie c’est pas goals, et que la boulimie n’est pas un régime.

Parce que la bipolarité c’est pas avoir un caractère fort. C’est pas une belle personnalité.

Parce que les TDAH ne sont pas des artistes. Ils essaient de s’évader.

Parce que l’anxiété géneralisée ce n’est pas du stress. C’est beaucoup plus que ça.

Parce que l’automutilation ce n’est pas de l’art sur la peau, parce que ce n’est pas un tattoo.

Parce que l’anxiété sociale et l’isolation ce ne sont pas les photos en noir et blanc qu’on voit sur tumblr. Parce que ces gens-là aimeraient avoir des amis, mais ils en sont incapable.

Parce que la dépression c’est pas les beaux sourires et les manches longues, parce qu’elle peut aussi être invisible.

Parce que maintenant, tu es différent si t’as pas de troubles mentaux. Parce que si t’as jamais appuyer une lame sur ta peau, on va croire que t’as eu la vie facile.

Parce que maintenant, on oublie les blessures de notre mal, parce que c’est tellement beau de s’sentir comme ça, de s’sentir comme les autres.

Parce que c’est normal d’être dépressif à 13 ans. Parce que l’intimidation est partout, et qu’on ferme les yeux sur elle.

Mais tout ça, c’est rien d’plus qu’une illusion qu’on s’est créer. Y’a rien de beau dans les têtes de ceux qui en sont atteints.

On veut tous s’en sortir, mais on n’sait pas comment. Parce que les thérapies psychologiques ça ne guérit pas tout.

Parce que certains n’trouveront jamais la recette du bonheur, et que certains la trouveront au cœur d’un nœud coulant.

Mais le suicide n’est pas égoïste, parce que c’qui serait égoïste, ce serait de laisser quelqu’un vivre dans autant de tristesse.

-A

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s